Société cotée belge investissant en immobilier de santé

Immobilier de santé

 

Un secteur d'immobilier à potentiel de croissance

La population européenne vieillit et vit en moyenne de plus en plus longtemps. En Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Finlande et en Suède, les six marchés où Aedifica opère, plus de 25 % de la population aurait plus de 65 ans et plus de 10 % plus de 80 ans en 2060. Cette augmentation du nombre de seniors dépendants augmentera la demande en immobilier de santé au cours des quarante prochaines années.

En outre, les gouvernements disposent de ressources limitées pour répondre à cette demande croissante, ce qui signifie que les investisseurs privés doivent également financer des infrastructures immobilières qui répondent aux besoins de soins et de logement de la population vieillissante.

En outre, le besoin à long terme d’investissements en immobilier de santé est également soutenu par la consolidation des exploitants à l’échelle européenne, l’immobilier étant vendu pour financer la croissance future des groupes d’exploitants.

En raison de l’évolution démographique à long terme, des fonds publics limités et de la consolidation des exploitants, Aedifica investit dans un secteur immobilier à fort potentiel de croissance.

Les différents types d'immobilier de santé

Aedifica investit en immobilier de santé pour différents groupes cibles. Les investissements portent en premier lieu sur tous les types de logements pour seniors nécessitant des soins. En outre, des investissements sont également réalisés dans l’immobilier destiné à d’autres types de personnes nécessitant des soins. Aedifica distingue au sein de son portefeuille d’immobilier de santé les segments suivants :

  • un établissement de soins pour seniors nécessitant une assistance permanente est un établissement destiné à l’hébergement de personnes âgées qui y ont leur résidence permanente et y bénéficient de services collectifs, ménagers, d’aide à la vie quotidienne et, s’il y a lieu, de soins infirmiers ou paramédicaux. Ces établissements sont appelés « maison de repos » ou « woonzorgcentrum » en Belgique, « Pflegeheim » en Allemagne ou encore « zorgresidentie » / « verpleeghuis » aux Pays-Bas et « care home » au Royaume-Uni.
  • un établissement de soins pour seniors autonomes souhaitant des services sur demande se compose d’unités d’habitation individuelles destinées aux personnes âgées, leur permettant de mener une vie indépendante et disposant de services auxquels elles peuvent faire librement appel. Ces bâtiments sont appelés « résidence-services » ou « assistentiewoningen » en Belgique, « betreutes Wohnen » en Allemagne ou encore «  seniorenappartementen » aux Pays-Bas.
  • les établissements de soins mixtes regroupent dans un même bâtiment (ou dans plusieurs bâtiments sur un même site) des unités d’habitation à la fois pour les seniors nécessitant une assistance permanente et pour les seniors autonomes souhaitant des services sur demande. Certains sites combinent également des logements
    pour seniors avec d’autres types de soins, tels que les centres médicaux.
  • les établissements de soins pour d’autres groupes cibles que les seniors fournissent un logement permanent aux personnes qui nécessitent une assistance permanente en raison de leur jeune age, d’un handicap ou d’une maladie. Toutefois, ce segment ne représente qu’une petite partie du portefeuille d’Aedifica (environ 1%).